Mots d’adonaissants, ils sont délicieux ces petits

François, 11 ans, enfant qui ne vient pas vraiment d’un milieu culturel défavorisé décrit la pub Hédiard :
 » Ah ! la meuf qui va chercher de la bouffe ! »

Pierre, 12 ans, furieux contre ses parents, qui, bien sûr, font tout de travers et ne le comprennent pas :
 » Et c’est pas juste, lui tu l’appelles mon petit rat et moi tu m’appelles mon poussin. J’aime pas les poussins ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *