Le supporter…

Je trouvais mon chéri bien silencieux ce soir, claquemuré dans son antre depuis notre retour du hameau des ossements et le coucher des garçons. J’ai tenté de l’appater en lui proposant du déca. Seul le silence m’a répondu. Certes, il aime bien rester seul de longs moments, mais là, c’est suspect.

Et soudain, eureka, je cherche les news sportives et paf, bonjour tristesse, le PSG a perdu.

Supporter, ça veut dire supporter, mais supporter du PSG, c’est la plupart du temps au sens d’endurer, comme supporter d’Arsenal avant Arsène ! N’est-il pas Monsieur Hornby ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *