Je suis mariée à une pomme de terre…

Je l’ai appris il y a deux jours.

Mon homme rentre de voyage. Il est revenu en train de Bruxelles. Dans le train, derrière lui,  une maman et son petit garçon. Un petit garçon bavard et qui remarque tout à coup la calvitie distinguée de mon chéri.
– Oh Maman, le Monsieur on dirait une pomme de terre.
– Chut, on ne dis pas ça !
– Mais si regarde, on dirait une pomme de terre !
– Tais-toi, voyons !
– Ben regarde !
– Enfin, arrête, ça ne se fait pas de parler comme ça des gens.
– Mais le Monsieur !
– Arrête ou je ne t’emmènerai pas au musée.
– Mais enfin, c’est pas un gros mot, pomme de terre !

En tout cas, la patate est revenue et nous a raconté l’histoire en se marrant bien et a déclaré :
– Il avait raison, vu de derrière, on dirait un peu une pomme de terre ma tête.

Moi je trouve pas, mais je ne suis pas un petit garçon de 4 ans !